Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 11:52

Bonjour,

Vous trouverez ci-dessous, ou à l'adresse

 

http://jne-asso.org/blogjne/?cat=164

 

une invitation que nous vous  engageons à diffuser très largement concernant le débat qu'animera Françoise Nowak, le  vendredi 17 avril 2015, sur le thème  "Traité transatlantique TTIP-TAFTA, une promesse d'enfer?"

 

 

Cet événement est organisé par l'Association des journalistes-écrivains pour la nature et l'écologie (JNE) et l'association Art fertile.

VENEZ NOMBREUX !

CapturelogoArtFertile

 

 

 

Le vendredi 17 avril 2015, l’Association des JNE et l’association Art fertile vous invitent à un débat public et gratuit à Paris  sur une actualité encore méconnue, alors qu’elle est décisive pour l’avenir de l’humanité.


Il s’agit de la plus grande négociation commerciale bilatérale de l’histoire, entre les deux premières puissances économiques du monde : l’Union Européenne et les États-Unis.

 

Cette initiative, engagée concrètement en juillet 2013, est très inquiétante, à différents niveaux.

 

Elle est menée sous le sceau du secret par la Commission européenne, et est censée aboutir, d’ici la fin de cette année 2015, à un traité titré par ceux qui le revendiquent : « Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement » ou « Transatlantic Trade and Investment Partnership » (en abrégé TTIP en anglais et PTCI en français).

 

Ses détracteurs le désignent quant à eux plutôt par l’expression « Accord de libre-échange transatlantique » ou « Transatlantic Free Trade Agreement » (en abrégé TAFTA en anglais, repris tel quel en Français).

 

Pour en savoir plus sur le contenu et les enjeux colossaux de ce projet : rendez-vous le 17 avril à la mairie du IIe arrondissement de Paris, autour de :


• Elvire Fabry, chercheuse à l’Institut Jacques Delors sur la thématique « Instruments d’action extérieure de l’Union européenne »

 

• Susan George, Présidente d’honneur d’ATTAC France, et auteure, entre autres, du livre Les usurpateurs, paru au Seuil en 2014

 

• Yannick Jadot, député écologiste européen et porte-parole du groupe des Verts au Parlement européen concernant le traité transatlantique

 

Denis Redonnet, chef de l’unité « Stratégie commerciale » à la Commission européenne, et membre de l’équipe de négociation du traité transatlantique, pour ce qui concerne les petites et moyennes entreprises. 


• Maxime Vaudano, journaliste au journal Le Monde et auteur du livre Docteur TTIP et Mister TAFTA, publié aux éditions Les petits matins, en 2015


Les échanges seront animés par la journaliste Françoise Nowak

 

Vendredi 17 avril 2015 à 19 h 30
Mairie du IIe arrondissement – salle des mariages (1er étage)
8 rue de la Banque 75002 Paris (métro Bourse ou Palais-Royal)


La soirée commencera à 19 h 30 précises
Accueil à partir de 19 heures

Published by Françoise Nowak
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 10:53

projection-débat Pétrole, huile et gaz de schiste

27 juin 2011, Paris

Les Associations Art fertile et Paroles de nature, accueillies par la Mairie de Paris et en partenariat avec l’association des Journalistes écrivains pour la Nature et l’Ecologie (JNE) organisent une projection-débat :

« Pétrole, huile et gaz de schiste : comment empêcher l’exploitation irresponsable de ces hydrocarbures ? »

Une manifestation organisée à l’occasion de la venue et en présence d’un représentant du peuple kichwa de Sarayaku (Amazonie équatorienne) le  27 juin à 19h (ouverture des portes à 18h30) à l’Auditorium de l’Hôtel de ville (5 rue Lobau, Paris IV°).

Projection de deux documentaires couronnés par de nombreux prix, réalisés par Eriberto Gualinga, Indien kichwa de Sarayaku :

  • « Sachata Kishpichik Mani » (Je suis le défenseur de la forêt), 2003, 18mn, ou comment le peuple kichwa de Sarayaku  a résisté, pacifiquement et victorieusement, à l’intrusion de militaires et d’ouvriers de compagnies pétrolières sur son territoire, , en 2002.
  • « Sisa Ñampi » (frontière de vie, chemin de fleurs), 2009, 20mn, à la découverte du projet emblématique que cette communauté a mis en œuvre, depuis 2006, pour protéger la forêt amazonienne et engager l’humanité toute entière sur le chemin du « bien vivre ».

Après la projection : débat animé par Françoise Nowak, journaliste, avec la salle et :

  • Corinne Arnould, présidente de l’association Paroles de nature, relais officiel en France du projet « Frontière de vie, chemin de fleurs » du peuple Kichwa de Sarayaku,
  • Anna Bednik, journaliste spécialisée dans l’analyse des mouvements « socio-environnementaux » et membre du « Collectif citoyen Ile-de-France non aux gaz et pétrole de schiste »,
  • William Bourdon, avocat et président de l’association Sherpa,
  • Holger Cisneros Malaver, porte-parole et ancien président du peuple kichwa de Sarayaku,
  • Martine Jobert, journaliste et co-auteure d’un livre sur la problématique des gaz de schiste, à paraître à l’automne 2011 aux éditions Les Liens Qui Libèrent,
  • Philippe Martin, député du Gers et co-auteur du rapport parlementaire sur les gaz et huile de schiste rendu public le 8 juin 2011,

et avec la participation « en direct » du dessinateur humoriste Eric Grelet.

Inscriptions au plus tard le 25 juin : asso.jne@free.fr.

 

Contacts :

 

Published by Françoise Nowak
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 16:05

Une projection-débat avec José Gualinga aura lieu au mois de juin 2011, à Paris ( voir article Projection-débat pétrole, huile et gaz de schiste 27 juin 2011)

 

 

Fin septembre 2010, José Gualinga, l'un des principaux représentants du peuple indien Kichwa de Sarayaku, qui vit en Amazonie équatorienne, s'est déplacé en France à l'initiative de l'association Paroles de nature.

Il s'agissait d'alerter l'Europe sur l'importance de mettre un terme à la déforestation amazonienne, tant en termes de biodiversité que de respect des populations autochtones, et de promouvoir un autre paradigme de vie.

 

 

Françoise Nowak, au titre de l'Association des journalistes-écrivains pour la nature et l'écologie (JNE), a alors organisé une conférence de presse en présence de l'ambassadeur d'Equateur à Paris, axée sur la thématique de l'exploitation pétrolière.

 

Cette initiative a suscité plusieurs publications et émissions, parmi lesquelles le Terre à terre du 25 septembre 2010, sur France Culture, entièrement consacrée à José Gualinga et à Corinne Arnould, présidente de l'Association Paroles de nature.

 

En Europe, les Indiens d'Amazonie Kichwa de Sarayaku sont également soutenus par l'association belge Frontière de vie.

 

 

 

 

Published by Françoise Nowak - dans Humanité durable
commenter cet article